lundi 17 mars 2014

Les miroirs ne mentent jamais





La chronique en dix points :
Disponible sur thebookedition ou par commande auprès de l’auteure, Angelcythe.
Je vous propose aussi de lire cette chronique (faite environ 3 mois après la réédition) :  http://www.blue-moon.fr/spip.php?article9809
Genre et thème : romance, prostitution (et oui, ça peut aller ensemble ? ^^)

L’auteur : Très sympathique, pleine de volonté.

Avis général : pour apprécier l’histoire (qui mérite qu’on l’apprécie ! ^^), il faudra peut être s’affranchir des maladresses stylistiques de l’auteur.

Le style : très difficile au début, avec certains tics de fanfic ! Petit à petit, il s’améliore (ou bien j’ai arrêté d’y faire attention) et devient plus fluide, ce qui permet d’apprécier l’histoire.

Les personnages : ils ont tous une personnalité différente, on ne s’attache pas particulièrement à eux mais ensemble ils forment un joyeux groupe, les liens qui les relient sont complexes (historiquement dans le récit ou psychologiquement) et j’ai bien aimé la façon dont chacun réagissait face à la prostitution de l’héroïne (ce n’était pas un ‘Hoo t’es une prostituée beeeeuh’ etc ^^ y’a presque aucun jugement sur ce métier). Je trouve que l’auteure à su éviter de tomber dans le cliché d’un univers sombre, de drogue, de fric etc. sans nier tout cela pour autant J Je dirais même que le fait que l’héroïne se prostitue presque volontairement est très intéressant.

L’histoire : Simple et efficace, elle se déroule toute seule. Il y a quelques rebondissements (plus ou moins attendus ^^) qui font qu’on fini par s’attacher au livre et se prendre au jeu. La fin est un peu kitshoune peut être ^^

Les points faibles :
=> Le style (ou bien : un manque de moyens au niveau des corrections ?)
=> La présentation du livre (le résumé, la biographie de l’auteur - qui à la décharge de l’auteur a été écrite par un autre ^^ - au départ beaucoup trop ‘crâneuse’, la présentation des dialogues dans le texte etc.)
A noté qu’une réédition du livre sera bientôt disponible et normalement ces points seront améliorés J

Les points forts :
=>  Une histoire qui soulève des questions intéressantes (et profondes ?) sans pour autant nous déprimer.
=>  Les relations sexuelles (parce que vu le métier de l’héroïne il était difficile de ne pas en parler) sont décrites de manière appréciable (cad que, moi qui suis plutôt prude ^^, ça ne m’a pas dérangée de lire ce genre de scènes).

En bref :
Je pense que malgré les problèmes d’écriture, c’est un livre intéressant à lire et distrayant.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire